Enseignement supérieur en France

Comprendre le système de l'enseignement supérieur français

Présentation générale

Le système d'enseignement supérieur français regroupe plusieurs types d'établissements, qui peuvent être publics ou privés :

  • les universités,
  • les grandes écoles et autres écoles d'enseignement supérieur spécialisées,
  • les établissements d'enseignement supérieur technique pour les formations courtes à vocation professionnelle : sections de Brevet de Technicien Supérieur (BTS) en lycée et Instituts Universitaires de Technologie (IUT) au sein des universités.

Licence-Master-Doctorat (LMD)

La France, comme plus de 50 pays européens, a adhéré à la Déclaration de Bologne (1999) par laquelle a véritablement commencé la construction de l'espace européen de l'enseignement supérieur. Le système est fondé sur 3 grades (niveaux) :

  • Licence/Bachelor, 6 semestres soit 180 crédits ECTS, bac+3
  • Master (Master 1 et Master 2 en France), 4 semestres, bac+5
  • Doctorat/PhD, bac+8

La réforme LMD vise à favoriser la mobilité des étudiants en Europe. Une licence, voire un semestre, obtenu en France, peuvent être validés dans tout autre pays de l'Union Européenne, dans le cadre d'un projet d'études global.

Parallèlement aux universités, il existe des instituts ou écoles, publiques ou privées, d'enseignement supérieur qui recrutent le plus souvent sur concours et conduisent à divers diplômes dont les titres d'ingénieurs, de vétérinaire, d'architecte, etc.

Inscription à l'université

L'inscription dans l'enseignement supérieur français est annuelle et individuelle.
Chaque établissement a ses propres procédures et son propre calendrier d'inscription, qu'il vous communique lorsque vous avez confirmé votre souhait de venir y réaliser vos études. Dans tous les cas, soyez très attentif aux pièces demandées, la présentation des documents originaux est souvent exigée.
D'une manière générale, l'inscription en université comprend deux parties : une inscription administrative et une inscription pédagogique, qui peuvent se dérouler en même temps ou en deux étapes, selon les établissements.
Pour les étudiants en programme d'échange : La procédure d'inscription se fait entre l'université d'origine et l'université d'accueil. L'étudiant n'a qu'à choisir ses matières.

L'inscription administrative à l'université

Cette formalité d'inscription se traduit par la délivrance de la carte d'étudiant. C'est à cette occasion que vous adhérerez à la Sécurité Sociale étudiante, choisissez votre mutuelle étudiante et effectuez le paiement des droits de scolarité. Consultez le site de votre université pour connaître les dates et les modalités pratiques de cette démarche.
Cette formalité est importante pour deux raisons :

  • Il vous est demandé de payer les frais d'inscription, sauf pour les étudiants qui étudient dans le cadre d'un programme d'échange (Erasmus, ISEP, CREPUQ...) et payent ces droits dans leur établissement d'origine.
    Conseil : Renseignez-vous sur le mode de paiement accepté par votre établissement d'accueil pour régler ces frais. Les moyens de paiement les plus communément admis sont le chèque et la carte bancaire. Il est possible d'échelonner son paiement en trois fois.
  • La carte d'étudiant vous est délivrée à la suite de l'inscription administrative. C'est un document qui prouve votre qualité d'étudiant inscrit dans un établissement d'enseignement supérieur. Elle vous sera indispensable, notamment pour :
  • passer vos examens,
  • accéder à certains services de votre établissement (bibliothèque, photocopies, payement des repas dans les restaurant universitaire...),
  • obtenir des réductions (spectacles, musées, cinémas...).

Si, toutefois, votre carte ne vous est pas délivrée au moment de l'inscription administrative, vous devez demander une attestation d'inscription, car vous en aurez besoin pour l'obtention du titre de séjour (voir dans la partie « Droits des étrangers »). Conservez toujours votre carte d'étudiant sur vous et faites-en une photocopie, utile en cas de perte.

L'inscription pédagogique à l'université

Cette seconde partie de l'inscription concerne le choix définitif de certains enseignements, l'emploi du temps et l'inscription aux examens.
Attention :
Chaque semestre équivaut en France à 30 crédits ECTS ; votre établissement d'origine peut, néanmoins, avoir des exigences différentes. Pour les étudiants en programme d'échange, le choix définitif de vos enseignements en France doit être impérativement validé par le responsable pédagogique de votre établissement d'origine.

L'inscription dans les autres établissements d'enseignement supérieur

Les autres établissements d'enseignement supérieur fixent librement leurs procédures d'inscription, qu'ils communiquent aux étudiants concernés avant leur départ.

Mon logement

Il est parfois difficile de trouver un logement à Toulouse en raison du grand nombre d'étudiants présents. C'est pourquoi il vous est recommandé de réserver un logement bien avant votre venue en France.
Le contrat de location qui établit les termes de la location d'un logement doit contenir durée, prix du loyer, montant des charges, préavis de départ, montant de la caution, modalités de renouvellement. Il fixe également les modalités de paiement du loyer.
Il doit être signé par le locataire et le propriétaire ou gestionnaire. Le locataire en conserve un exemplaire qui fait preuve de sa résidence, du coût du logement et de la durée du bail.

Trouver un logement

Les résidences du CROUS

On compte environ 100.000 étudiants à Toulouse. Les résidences du CROUS sont donc très demandées, d'autant qu'il y a un peu moins de 10.000 logements. Elles sont réservées en priorité aux étudiants boursiers du CROUS. Quelques logements sont réservés pour les étudiants étrangers boursiers de leur gouvernement ou jugés prioritaires par leur établissement d'accueil, notamment les doctorants, étudiants de Master 2, et certains étudiants en échange (Erasmus etc…).
Si vous êtes étudiant étranger, il vous faut demander au service des relations internationales de votre établissement si vous êtes considéré comme étant prioritaire et vous inscrire sur une liste d'attente.
Vous pouvez également consulter le site internet du CROUS qui publique le nombre de logements vides dans chaque résidence ou cité.

Les résidences étudiantes

Il y a cependant à Toulouse de nombreuses résidences étudiantes, privées ou sociales. Mais attention, plus on approche de la rentrée, moins il y a de places.
Vous pouvez consulter l'offre en ligne sur le site adele : http://www.adele.org/, et contacter les diverses résidences.
Certains établissements proposent une liste de logements meublés ou vides chez des propriétaires particuliers. Cependant, la plupart du temps, ces listes doivent être consultées sur place, donc une fois que vous serez arrivé et inscrit dans votre établissement.
La Toul'Box vous propose également un service de réservation de logement. Nous vous proposons un catalogue d'une trentaine de résidences partenaires qui vous accordent des avantages si vous passez par notre intermédiaire. Nous vous transmettons le catalogue qui est constitué de fiches qui vous permettent de situer la résidence par rapport à votre établissement, de voir quelques photos, et surtout de comparer les services et prix qu'elles proposent. Nous nous occupons de vérifier la disponibilité auprès des résidences qui vous intéressent, et vous aidons à remplir le dossier de réservation.

Agence immobilières, particuliers et chambres chez l'habitant

Et puis il y a bien entendu également une offre importante auprès des agences immobilières et de propriétaires particuliers, mais il est souvent difficile d'effectuer une réservation à distance.
Pour les petits budgets il est aussi possible de louer une chambre chez l'habitant avec salle de bain et cuisine communes ou privées.
Vous trouverez des annonces de logement sur  les sites :

Nous attirons votre attention sur les « agences » qui vous demandent de verser de l'argent pour consulter des listes de logements vides. N'allez pas dans ces « agences », ces listes ne sont pas fiables, et rarement à jour.

La colocation

On appelle "colocation" la location d'un appartement (ou d'une maison) partagée entre plusieurs personnes. Cette situation présente des avantages (partage du loyer) mais peut aussi comporter quelques pièges (départ d'un colocataire). Il n'existe pas de réglementation spéciale pour la colocation et les pratiques peuvent être différentes d'un loueur à un autre.
Conseils :
L'état des lieux : il doit être effectué à la fois lors de l'entrée dans le logement et au moment du départ. Il sera établi en double exemplaire, et signé sur place, par le propriétaire et les colocataires : il est préférable que tous soient présents.
Le bail : tous les colocataires doivent signer le bail; ils auront ainsi les mêmes droits et les mêmes obligations.
Sachez qu'il est souvent demandé qu'il y ait une "Clause de solidarité" dans le bail qui lie les colocataires entre eux : le propriétaire peut demander à l'un des colocataires de payer la totalité du loyer si les autres ne paient pas.
L'assurance du logement : une assurance habitation pour garantir les risques locatifs est obligatoire. Une attestation d'assurance (justificatif) est à fournir tous les ans. Il est conseillé à chaque colocataire de souscrire un contrat d'assurance comportant les mêmes garanties.
Principaux sites de colocation :

Les loyers à Toulouse (allocation logement non déduite) :

  • CROUS : 160 à 360 € par mois
  • Résidences étudiantes sociales : 375 à 430 € par mois pour un studio
  • Résidences privées 480 à 600 € par mois pour un studio
  • Colocation : 250 € à 500 € par mois
  • Logement vide : 350 à 550 € par mois pour un studio
  • Chambre chez l'habitant : 250 à 400 € par mois la chambre

Vous avez trouvé un logement, vous devez effectuer différentes démarches avant de prendre possession du logement :

Signer le contrat de location

Un contrat de location (appelé bail) est obligatoire. Il doit être signé par le locataire (vous-même) et le logeur ou propriétaire (appelé aussi bailleur).

Etablir l'état des lieux entrant

C'est la description de l'état du logement au moment où vous allez vous y installer. Il est établi à l'entrée dans le logement, en double exemplaire, de façon très précise, pièce par pièce, équipements inclus.
C'est un document important, parce qu'il sert de comparatif pour décider si vous devrez payer des réparations au moment de votre départ. En effet, au moment où vous quitterez le logement, vous ferez un nouvel état des lieux, appelé état des lieux sortant, et si certains éléments étaient en bon état à votre arrivée et qu'ils sont abimés au moment où vous le quittez, ces réparations seront à votre charge. C'est à cela que sert le « dépôt de garantie ». S'il y a peu de réparations, le montant sera prélevé sur le dépôt de garantie. S'il y en a beaucoup, elles vous seront facturées en plus.
Il est donc important de bien faire l'état des lieux entrant, noter les trous dans les murs, équipements abimés (évier ébréché, fenêtre qui ferme mal par exemple), traces d'anciens meubles ou tableaux aux murs, etc…

Verser un dépôt de garantie

Vous devez payer le dépôt de garantie au moment de la signature du bail. Le montant correspondant en général à 1 mois de loyer pour un logement vide et à 2 mois de loyer pour un logement meublé. Cette somme doit vous être rendue au plus tard 2 mois après votre départ, diminuée, s'il y a lieu, du coût des dégradations éventuelles.
Il existe des prêts sans intérêt pour vous aider à payer le dépôt de garantie :

  • Pass-Log de la ville de Toulouse (uniquement pour les logements situés sur la commune de Toulouse).
    Renseignements auprès de l'Université de Toulouse (gestionnaire de la Toul'Box) : http://passlog.univ-toulouse.fr/

Fournir une " caution " ou " garantie de loyers impayés "

Avant d'accepter de vous louer un logement et de signer le bail, le bailleur vous demande de fournir un garant ou une caution solidaire. Il s'agit d'une personne ou d'une institution qui s'engage à payer le loyer à votre place si vous ne le payez pas.
Les bailleurs préfèrent les garants physiques, c'est-à-dire une personne, de votre famille ou de votre entourage, habitant et travaillant en France, et gagnant au moins 3 fois le montant de votre loyer, vers qui ils pourront se retourner si vous ne payez pas votre loyer.
Documents demandés pour vérifier la solvabilité de votre cautionnaire :

  • bulletins de salaire
  • contrat de travail
  • dernier avis d'imposition
  • livret de famille
  • relevé d'identité bancaire
  • éventuellement un avis de taxe foncière

Mais il est interdit de demander certains documents voir sur le site du service public : http://vosdroits.service-public.fr/particuliers/F1169.xhtml
Si vous n'avez personne en France dans votre famille ou dans votre entourage qui peut se porter caution pour vous, sachez qu'il existe des dispositifs qui peuvent jouer le rôle de cautionnaire :

  • CLE (Caution Locative Etudiante)
  • Loca-Pass

Le Loca-Pass ne peut être souscrit que par les étudiants boursiers du CROUS, ou certains stagiaires et salariés, qui prennent un logement dans le parc social bénéficiant de l'APL (logements du CROUS et résidences HLM). Renseignements au CRIJ : http://www.crij.org/.
La CLE est une garantie de l'Etat qui permet aux étudiants dépourvus de garants personnels de faciliter leur accès à un logement. Elle est désormais disponible dans toutes les académies, hors Outre-mer.
Le dispositif peut bénéficier à tous les étudiants :

  • disposant de revenus mais sans caution familiale, amicale ou bancaire
  • cherchant à se loger en France, pour y faire leurs études.
  • âgés de moins de 28 ans au 1er septembre de l'année de signature du bail ;
  • âgés de plus de 28 ans au 1er septembre de l'année de signature du bail sous réserve d'être doctorants ou post-doctorants de nationalité étrangère (doctorat obtenu depuis moins de 6 ans, occupant un poste de chercheur non titulaire au sein d'une unité ou laboratoire de recherche dans le cadre d'un contrat à durée déterminée).

Vous trouverez tous les renseignements et la procédure pour la Garantie CLE sur le site http://lokaviz.com/
L'objectif bien sûr est que vous payiez votre loyer régulièrement et ponctuellement, à la date qui figure sur votre bail. Mais si pour une raison ou une autre vous avez à un moment des difficultés financières, ne laissez pas la situation s'aggraver. Plus tôt on prend la situation au sérieux, plus vite on trouve des solutions. Tous les établissements d'enseignement supérieur ont des assistantes sociales qui pourront faire avec vous un point sur votre situation et vous aider à trouver des aides ou vous donner des pistes pour trouver des solutions. Et sachez que si une garantie est mise en jeu, le gestionnaire de la garantie se retournera vers vous pour que vous lui remboursiez ce qu'il aura payé à votre place.

Souscrire une "assurance-habitation"

L'assurance du logement est obligatoire, afin de vous garantir contre différents risques (incendie, dégâts des eaux...). Elle doit être remise au bailleur (personne qui loue l'appartement) dès l'entrée dans le logement. Cette assurance peut être souscrite auprès d'une banque, d'une mutuelle ou d'un assureur privé.
Cette assurance obligatoire couvre les problèmes qui peuvent subvenir dans un logement :

  • Problèmes ponctuels (serrurerie, plomberie, chauffage/gaz/électricité), avec un contact téléphonique, pour organiser une intervention en urgence.
  • Problèmes de sinistres dans le logement (incendie, tempête, catastrophe naturelle) avec prise en charge (hébergement provisoire, etc.)

Le coût de cette assurance varie d'un assureur à l'autre, mais pour une couverture annuelle les prix peuvent varier de 100 € à 150 € par ans en fonction de l'étendue de la garantie et des options souscrites en plus.
Conseil :
Choisissez une assurance "multirisques habitation", incluant une assurance responsabilité civile.

Souscrire des abonnements pour l'électricité, le gaz et l'eau

Pour les logements du CROUS, vous n'avez pas à souscrire à ces abonnements et le prix est déjà inclus dans le loyer.
Pour la plupart des résidences étudiantes et des logements vides ou meublés proposés par des propriétaires et des agences, l'abonnement à l'eau est déjà prévu (et inclus dans le montant du loyer), mais il vous faudra souscrire un abonnement à l'électricité.
Il existe maintenant plusieurs fournisseurs d'électricité et de gaz.
Contact du fournisseur historique en électricité EDF :
tél. +33 9 69 32 15 15 (mise en service)
tél. 0800 123 333 (n° national)
http://www.particuliers.edf.com/

Contact du fournisseur historique en gaz GDF :
tél. +33 9 69 32 43 24
http://www.gdfsuez-dolcevita.fr/

Souscrire un abonnement EDF/GDF : gaz et électricité

Pour avoir son propre abonnement à l'électricité et/ou au gaz (selon votre logement, vous n'avez pas systématiquement le gaz), vous pouvez facilement déclarer votre emménagement par internet : http://particuliers.edf.com/ ou par téléphone : +33 9 69 32 15 15
Il vous faudra :

  • donner le numéro inscrit sur le compteur électrique et le nom de l'ancien occupant (à demander au bailleur)
  • avoir un RIB à portée de main pour la souscription au prélèvement automatique
  • noter les chiffres du compteur électrique installé dans le logement.

Souscrire un abonnement Internet, téléphone et téléphone portable

Il existe en France de nombreux opérateurs et fournisseurs internet qui proposent des offres donnant accès à la fois à Internet et au téléphone (forfaits limités et illimités avec options pour l'international). S'y ajoutent souvent les abonnements pour le téléphone portable (envoi d'une carte SIM). Ces offres permettent de tout regrouper sur une seule facture. Ces offres se trouvent sur internet ou dans des boutiques dédiées.
Il faut parfois attendre quelques jours avant que le réseau internet et/ou téléphone ne fonctionne. Selon la ville et les besoins il existe des sites internet qui permettent de comparer les offres et de trouver les points de contact :

Pour faire cette demande, il vous faudra :

  • avoir un RIB
  • avoir une photocopie de votre passeport + visa
  • avoir une photocopie de justificatif de domicile (EDF, bail…)

Le départ du logement

Le locataire peut donner son congé  (quitter son logement) à n'importe quel moment du contrat, mais reste tenu par certaines obligations :

  • Délai : un préavis de trois mois doit être respecté (pour les chambres meublées et les résidences étudiantes, le préavis peut être inférieur : bien lire le bail qui en précise la durée).
  • Formalité : il faut annoncer son départ au bailleur par lettre recommandée avec accusé de réception, en respectant le délai de préavis. Pour expédier la lettre recommandée, vous devez vous déplacer au bureau de poste (service payant).

Exemple :
Pour un logement non meublé que vous louez à un propriétaire particulier ou une agence, si vous envisagez de quitter votre logement le 30 juin, vous devez faire le nécessaire pour que votre bailleur reçoive la lettre recommandée au plus tard le 30 mars.
Pour les logements du CROUS, il n'y a qu'un mois de préavis, mais tout mois entamé dans le logement doit être payé. Par exemple, si vous quittez votre logement le 2 juillet, vous devrez payer le loyer de la totalité du mois de juillet.
Il faudra aussi penser à résilier les abonnements qui sont à votre nom (électricité, gaz, eau, téléphone, internet)
Conseil :
Notez les consommations sur les compteurs avant de prendre les contacts pour résilier les contrats.

Les aides financières au logement

La CAF (Caisse d'Allocations Familiale) est une structure publique sociale française qui peut verser des aides au logement. Ces aides dépendent de la localisation du logement, du montant du loyer, et de la situation et des revenus du locataire. Ces aides s'appellent APL (Aide Personnalisée au Logement) et ALS (Allocation de Logement Sociale).
Quelle que soit votre nationalité, si vous avez un titre de séjour, vous pouvez effectuer une demande d'aide au logement. Mais si vous n'êtes pas originaire d'un pays de l'Union Européenne, vous devrez présenter un certificat de naissance traduit en français, de moins de 3 mois.
Le maximum d'aide de la CAF que vous pourrez obtenir si vous êtes étudiant vivant seul à Toulouse est d'environ 170 €. Le montant est moins élevé lorsque l'on vit en colocation.
Attention :

  • le 1er mois de loyer n'est pas pris en compte. Par exemple, vous rentrez dans le logement le 1er septembre, la CAF ne versera pas d'aide pour le mois de septembre.
  • Il faut compter 2 à 3 mois pour que le versement se mette en place. Si on prend le même exemple qu'avant, vous ne recevrez d'aide de la CAF qu'à partir de novembre (vous recevrez en même temps les aides pour octobre et novembre)
  • Pour les logements du CROUS, l'aide de la CAF est versée directement au CROUS. Pour la plupart des autres des autres résidences l'aide vous est versée. Pour les logements loués par des propriétaires particuliers ou des agences, cela dépend de chaque bailleur.
  • Pour recevoir l'aide de la CAF il faut donner un RIB (Relevé d'Identité Bancaire).
  • Pour les étudiants étrangers, il faut aussi qu'il y ait le timbre de l'OFII sur votre visa.

La demande d'aide au logement se fait en ligne : http://www.caf.fr/
Nous mettons à votre disposition un document qui vous aidera à remplir le dossier.

Ma santé

Système de sécurité sociale en France

La couverture maladie se décompose en 2 assurances :

  • L'assurance obligatoire dite « de base », mise en œuvre par la CPAM (Caisse Primaire d'Assurance Maladie), que l'on appelle dans le langage courant la « Sécurité sociale », qui est payante, sauf dans quelques cas très spécifiques qui permettent de bénéficier gratuitement de la CMU (Couverture Maladie Universelle) ou les étudiants boursiers du gouvernement français. Pour plus d'information : http://www.cmu.fr/
  • Une assurance complémentaire, qui n'est pas obligatoire mais vivement conseillée, proposée par une multitude de « mutuelles complémentaires »

L'importance d'avoir une mutuelle complémentaire :


Acte

Coût

Remboursement Sécurité sociale

Remboursement mutuelle complémentaire

Visite médecin généraliste

23€

15,10€ (70%)

0 à 6,9€

Visite gynécologue ou ophtalmologue, dentiste, dermatologue…

28€

18,60€ (70%)

0 à 8,4€

Hospitalisation (hôpital ou clinique) :

   
  • forfait journalier d'hébergement, restauration, entretien

18€ par jour

0% (sauf bénéficiaire CMU 100%)

0 à 18€

  • soins

selon nature des soins

80% (sauf bénéficiaires de la CMU 100%)

0 à 20%

Attention :

  • Participation forfaitaire de 1€ (non remboursé) sur toutes les consultations, tous les examens et toutes les analyses
  • Le remboursement par la Sécurité Sociale n'intervient que si vous avez effectué la déclaration de médecin traitant. Cette démarche est effectuée par le médecin généraliste lors de votre 1ère visite.

Vous trouverez plus d'information sur le site de l'Assurance Maladie : http://www.ameli.fr/

Pour les étudiants

  • L'assurance obligatoire est gérée par 2 organismes spécifiques, LMDE et VITTAVI faisant office à la fois de la sécurité sociale  pour les étudiants, mais aussi de mutuelle et d'assurance. La cotisation est payée au moment de l'inscription dans l'établissement.
    • 213€ pour l'année universitaire 2014/2015
    • Gratuit pour les étudiants de moins 20 ans dont les parents habitent en France, et pour les boursiers sur critères sociaux du CROUS
  • L'assurance complémentaire peut être souscrite auprès de la LMDE et VITTAVI, mais également auprès de nombreuses mutuelles. Certains étudiants peuvent aussi continuer à bénéficier de la mutuelle complémentaire de leurs parents pendant leurs études
    • Le Pass Mutuelle Etudiant de la Région Midi-Pyrénées : aide de 100€ aux étudiants de moins de 28 ans boursiers sur critères sociaux du CROUS pour l'adhésion à une complémentaire santé avec les mutuelles partenaires du dispositif. Plus d'information sur le site : http://www.midipyrenees.fr/passmutuelle

Etudiants européens

  • Vous pouvez utiliser votre carte européenne d'assurance maladie à condition qu'elle soit valide (vous devez apporter une copie de la carte et être couvert pour l'ensemble de votre séjour en France
  • Si vous ne fournissez pas la carte de votre pays d'origine, alors vous devez vous affilier à la sécurité sociale française qui vous offre un numéro de sécurité sociale nécessaire dans presque toutes vos procédures administratives, y compris les inscriptions dans les universités ou même pour trouver un job.

Etudiants non européens, selon la durée de votre séjour :

  • Pour une année scolaire complète : le système de sécurité sociale français, couvre du 1er Octobre jusqu'au 30 Septembre de l'année suivante.
  • Pour la période écoulée, vous devez avoir un contrat avec une compagnie d'assurance privée qui va vous protéger jusqu'à l'entrée en vigueur de la protection initiale.
  • Si vous êtes ici seulement pour le semestre d'automne de Septembre à Décembre - vous avez seulement besoin d'une assurance privée et non la Sécurité sociale française
  • Si vous êtes ici pour le semestre de printemps de Janvier à Mai - il est obligatoire de s'inscrire à la Sécurité sociale française
  • Si vous avez plus de 28 ans vous devez utiliser une assurance-maladie privée pour vous couvrir pendant votre séjour en France. 
  • Pour les citoyens québécois -votre assurance habitation est valable sur le territoire français (ce qui implique qu'elle vous  couvre pour l'ensemble de l'année). Pour bénéficier de ses dispositions, la copie du formulaire SE 401-Q-106 est nécessaire.

Les établissements de soin

Toulouse compte :

  • des cliniques privées
  • 2 hôpitaux publics : le CHU Purpan et le CHU Rangueil

Vous pouvez également bénéficier de services de soin et d'accompagnement social au SIMPPS et au CROUS.

Le SIMPPS

Le SIMPPS est un Service Interuniversitaire de Médecin qui propose des services parfois gratuits au sein de l'Université et vous accompagne tout au long de l'année pour :

  • les questions de santé, les urgences (contactez l'accueil infirmier)
  • les soucis de santé (prenez RDV avec un médecin), même spécifiques (vous pouvez prendre RDV avec  un dermatologue, un gynécologue, un tabacologue, un spécialiste de la nutrition)
  • des problèmes de mal-être, coup de blues, déprime...  (rencontrez un psychologue ou un psychiatre sur RDV)
  • les questions sociales, les formalités administratives (prenez RDV avec une assistante sociale)
  • la mise en place de mesures spéciales nécessitées par un handicap, qu'il soit temporaire ou permanent (prenez RDV avec un médecin).

Les assistantes sociales du SIMPPS sont réparties dans les universités et écoles.
Pour plus d'information suivez le lien : http://www.ups-tlse.fr/simpps

Le CROUS

Des infirmières du CROUS effectuent des permanences pour les étudiants logés au CROUS. Elles sont basées dans 2 résidences universitaires toulousaines :

  • Arsenal : lundi et mercredi de 13h à 18h, mardi de 13h à 16h30 et vendredi de 13h à 16h (tél. +33 5 62 25 60 03)
  • Chapou : du lundi au vendredi de 8h à 12h (tél. +33 5 61 12 55 77)

Mes déplacements

Transport dans l'Agglomération toulousaine (Tisséo)

Que ce soit pour aller en cours, rendre visite à des amis ou profiter de la vie culturelle et sportive, le réseau Tisséo vous permet de vous déplacer rapidement et facilement où vous voulez dans Toulouse et son agglomération et à moindre coût.
Le réseau des transports Tisséo se compose de :

  • deux lignes de métro : ligne A et ligne B, qui se croisent en centre-ville à la station Jean-Jaurès. Ces lignes desservent les Universités Toulouse 1, 2 et 3 et fonctionnent de 05h15 le matin jusqu'à minuit du dimanche au jeudi, et 03h00 le vendredi et samedi
  • deux lignes de tramway : ligne T1 et ligne T2
  • de nombreuses lignes de bus : plus de 80 en journée, des lignes TAD (Transport A la Demande), 9 en journée qui fonctionnent uniquement sur réservation
  • une Navette aéroport (http://www.tisseo.fr/se-deplacer/navettes-thematiques) qui relie l'aéroport à la gare en effectuant plusieurs arrêts en centre ville (durée du trajet : de 20 à 45 mn selon les conditions de circulation)
  • le réseau de soirée (http://www.tisseo.fr/se-deplacer/soiree) et le service de nuit Noctambus (http://www.tisseo.fr/se-deplacer/soiree)qui desservent les principales cités Universitaires 
  • une navette centre ville, navette électrique gratuite qui sillonne le cœur historique de la ville, du lundi au samedi, en continu de 9h à 19h

Pour bien préparer votre déplacement, consultez le plan interactif sur le site web de Tisséo : http://www.tisseo.fr/plan-interactif/et accédez à l'information en temps réel sur les prochains passages de bus et de tram : http://www.tisseo.fr/prochains-passages . Vous pouvez également télécharger l'appli mobile Tisséo (http://www.tisseo.fr/info-tisseo/appli-mobile-tisseo). Des plans sont disponibles dans les agences Tisséo et auprès de l'Université de Toulouse.

Votre sésame liberté : la carte Pastel !

La carte Pastel est une carte personnelle qui permet de stocker des titres de transport (http://www.tisseo.fr/les-tarifs/la-gamme) et de valider des déplacements.
Elle est émise par Tisséo et peut également être utilisée comme support d'abonnement à Vélô Toulouse et Citiz (http://citiz.coop/).
Tarifs (au 2 mai 2015) : quelques exemples

  • 1 déplacement = 1,60 €
  • 10 déplacements moins de 26 ans : 4 €
  • 10 déplacements tarif réduit étudiant 26-35 ans : 9,80 €
  • 10 déplacements pour les 26 ans et plus : 13,40 €
  • 1 déplacement Navette aéroport : 8 €
  • Abonnement 31 jours  moins de 26 ans : 10 €

À savoir
Votre titre de transport doit obligatoirement être validé avant l'accès aux quais du métro et à chaque montée dans le tram ou le bus.
Un déplacement permet d'utiliser 4 lignes différentes (3 en cas de stationnement dans un parc relais) sur une période d'1 heure (1h30 si utilisation de la Navette aéroport) à partir de la 1ère validation.
Plus d'informations sur le site de Tisséo  http://www.tisseo.fr/

Le service VélôToulouse

VélôToulouse est un système de vélos en libre-service ouvert 24h/24 7 jours/ 7. Il vous permet d'effectuer tous types de trajets en toute autonomie. Vous prenez le vélo dans une des 253 stations réparties sur toute la ville, vous le déposez une fois arrivé à destination, dans n'importe quelle autre station. En centre-ville, vous trouverez une station environ tous les 300 mètres.
Vous reconnaitrez facilement ces vélos que vous croiserez un peu partout dans les rues toulousaines, elles ont un garde-boue rouge.
Pour ceux qui se déplacent souvent, il est intéressant de prendre un abonnement mensuel ou annuel. Cet abonnement peut être téléchargé sur une carte spécifique. Mais pour vous éviter de multiplier les cartes, vous pouvez également le télécharger soit sur votre Carte Pastel Tisséo, soit sur votre carte d'étudiant, et bénéficier ainsi de réductions.
Suivez le lien pour plus d'information sur le service : http://www.velo.toulouse.fr/

Une alternative aux taxis, les VTC (Voitures de Tourisme avec Chauffeur)

A Toulouse, la société Pink Me Up propose un service de transport privé qui fonctionne sur réservation, et à des tarifs attractifs. Vous sortez le soir, vous pouvez commander votre VTC à l'avance pour qu'il vienne vous chercher pour vous ramener chez vous. Pour plus d'information, rdv sur le site : http://www.pink-me-up.com/

Pour voyager et découvrir la France en train

La SNCF, opérateur du réseau de trains en France, propose une carte de réduction Jeune pour les jeunes de moins de 28 ans. Elle coûte 50€ par an, est valable 4 an et permet de bénéficier de prix réduits. Plus d'information sur le site dédié : http://www.sncf.com/
A Toulouse il y a plusieurs gares. La gare centrale s'appelle la Gare Matabiau.

Gare routière

A quelques mètres de la station de train Matabiau, c'est le point de départ des bus interurbains Arc-en-ciel, des cars des lignes régionales, ainsi que des grandes lignes nationales et internationales.
La gare routière est aussi le point de départ de la navette Tisséo qui dessert tous les jours l'aéroport Toulouse-Blagnac, à raison d'une liaison toutes les 20 minutes.

Prendre l'avion

L'aéroport de Toulouse-Blagnac se situe à 7km du centre-ville de Toulouse.
Une navetterelie l'aéroport au centre-ville avec un départ toutes les 20 minutes - www.navette-tisseo-aeroport.com - Tél : 05 34 60 64 00.
La principale compagnie aérienne française est Air France, cependant il existe de nombreuses autres compagnies dites «  lowcost »  tel que Easyjet ou Ryanair qui proposent des vols dans toute la France et l'Europe à des prix très attractifs. Attention cependant car nombreux de leurs services sont payant (bagages en soute, repas, assurances diverses, poids supplémentaires…) et l'addition finale peut être salée.

Pour se déplacer en voiture  pas cher : le Co-voiturage

Voyagez dans  la voiture d'une personne qui se rend au même endroit que vous en partageant les frais d'essence et de péage. De nombreux site sures et fiables mettent en relation des conducteurs ayant des places libres dans leur voiture  avec  des passagers recherchant des trajets :

Mon temps libre

Parce que pour réussir dans ses études, il faut aussi savoir se détendre, retrouvez dans cette section toutes les infos culture, sport, loisirs et bons plans pour occuper votre temps libre.

Chéquier Toulouse Jeunes

Vous avez entre 18 et 26 ans, avec ce chéquier bénéficiez de tarifs réduits pour des entrées à des spectacles, pièces de théâtre, musées, cinémas, matchs de sports et opéras. 
Plus d'information sur le site : http://www.cultures.toulouse.fr/thematique/toulouse-bons-plans/chequier-toulouse-jeunes

Carte MonToulouse

Cette carte rassemble sur un seul support vos abonnements au service Vélo'Toulouse, aux piscines municipales et aux musées municipaux.
Nominative et avec photo, elle intègre les abonnements auxquels vous souhaitez souscrire. Cette carte coute 4 euros et sera progressivement enrichie de nouveaux services.
Pour plus d'information suivez le lien : http://www.toulouse.fr/web/demarches/carte-montoulouse

Carte SoToulouse

Avec cette carte, bénéficiez de la gratuité à l'entrée de chaque site partenaire. Une seule condition : vous devez être accompagné d'au moins une personne s'acquittant du plein tarif ou du tarif réduit.
Pour plus d'information, rdv sur le site : http://www.toulouse-tourisme.com/Envie-de/Decouverte/Tous-les-evenements/Carte-So-Toulouse

Carte  Musée libre 

Cette carte permet aux Toulousains de bénéficier de la gratuité sur les expositions permanentes de tous les musées gérés par la Mairie durant les week-ends. La carte est disponible à l'accueil de l'Hôtel de Ville en échange d'un justificatif de domicile et d'une photo d'identité. Les musées concernés sont : Muséum d'Histoire Naturelle, musée des Augustins, Saint-Raymond, Paul-Dupuy, George-Labit, Ensemble conventuel des Jacobins, Amphithéâtre Romain Toulouse-Purpan, Crypte archéologique de Saint-Pierre-des-Cuisines.
Vous êtes nouveau à Toulouse, la ville rose n'aura bientôt plus de secrets pour vous.

Des événements tout au long de l'année

La nuit des chercheurs 

La Nuit des Chercheurs est une invitation à la rencontre, à la découverte, à l'échange et au partage à travers des manifestations innovantes au cours desquelles des chercheurs et des artistes présentent le fruit de leurs réflexions. Cet évènement, impulsé par la Commission Européenne en 2005, est une occasion privilégiée pour les scientifiques de parler de leurs métiers aux réalités multiples. Durant une soirée dans l'ensemble des pays européens et dans 20 villes en France, les citoyens côtoient les chercheurs pour mieux appréhender et comprendre leurs univers ainsi qu'une culture : la culture scientifique. 5 espaces de rencontres sont organisées autour de films, des discussions, de manipulations et d'expériences pour les grands et les plus petits : le coin des chercheurs, les mini chercheurs, 20 minutes pour en parler, les docu chercheurs, le speed searching.
http://www.nuitdeschercheurs-france.eu

Fête de la science

À travers plus de 200 manifestations et 8 villages des sciences, cette manifestation favorise les échanges entre la communauté scientifique et le public. La communauté scientifique, les entreprises (secteurs Recherche et Développement), la communauté éducative et les associations, les Centres de Culture Scientifique Technique et Industrielle et les collectivités territoriales se mobilisent pour montrer l'importance et la qualité de la recherche en Midi-Pyrénées. C'est un moyen de comprendre un peu mieux le monde qui nous entoure, d'accéder aux dernières innovations technologiques et d'appréhender leurs effets sur le quotidien ainsi que développer une véritable culture scientifique chez les plus jeunes.
http://www.fetedelascience.fr

Journées européennes du Patrimoine

Créées en 1984 par le ministère de la Culture, les Journées européennes du patrimoine ont lieu chaque année le troisième week-end de septembre. Événement culturel de la rentrée, ces journées témoignent de l'intérêt des Français pour l'histoire des lieux et de l'art (en 2009, plus de 12 millions de visites). Le succès de la manifestation repose sur la grande diversité du patrimoine proposée aux visiteurs : parallèlement aux chefs d'œuvre de l'architecture civile ou religieuse, sont mis à l'honneur les témoins des activités industrielles ou agricoles, les parcs et jardins, les sites archéologiques, les objets mobiliers, le patrimoine littéraire, fluvial ou militaire… Associant initiatives publiques et privées, cet événement offre l'occasion de faire connaître l'action des pouvoirs publics et de présenter le travail de celles et ceux qui agissent quotidiennement (et le plus souvent de façon bénévole) au service de la connaissance, de la sauvegarde et de la mise en valeur du patrimoine.

Scientilivre, festival de découverte Sciences et Livres

Scientilivre œuvre pour le développement de la culture scientifique et littéraire. C'est environ 7000 visiteurs sur 2 jours, une vingtaine d'ateliers scientifiques avec des expériences ludiques et interactives, une quarantaine de rencontres avec des auteurs dans l'espace librairie, des conférences par des spécialistes des mondes scientifique et littéraire, des spectacles d'animations scientifiques, des lectures...
http://www.scientilivre.com

Piano aux jacobins

Le Festival International Piano aux Jacobins accueille à Toulouse au mois de septembre d'illustres ou de jeunes interprètes, dans le cadre du cloître des Jacobins et divers lieux. Au programme : plusieurs récitals de piano par semaine, des tableaux-concerts...
http://www.pianojacobins.com

Occitània

Le festival Occitània propose de partir à la rencontre de la culture occitane, avec plus de 80 événements à Toulouse et en région, sur la thématique de « L'entre duas mars » (l'entre deux mers).
http://festivaloccitania.com

Semaine de l'étudiant

L'objectif de cette semaine qui dure en réalité 10 jours (quand il s'agit de faire la fête, les toulousains n'hésitent pas à s'affranchir des règles !) est de faciliter l'intégration des étudiants nouvellement arrivés à Toulouse. Que vous veniez de l'autre bout de la France ou de l'autre bout du monde, cet événement est l'occasion de découvrir ses lieux culturels grâce à de nombreuses manifestations gratuites.
http://semaine-etudiant.univ-toulouse.fr
Suivez les actualités de la Semaine de l'étudiant sur sa page Facebook officielle : https://www.facebook.com/Semaine.Etudiant

La Novela, festival des savoirs partagés

Ce festival des savoirs embrasse toutes les sciences. Alliance entre esprit créatif, scientifique et artistique, la Novela propose à chacun d'aborder les sciences autrement, à travers l'émerveillement, l'esthétique, le plaisir de la découverte et de la rencontre.
http://www.lanovela.fr

Toulouse les orgues

Chaque année en octobre, le festival offre au public l'occasion d'apprécier l'exceptionnel patrimoine d'orgues de Toulouse et de la région Midi Pyrénées avec des musiciens et artistes de renommée internationale.
http://www.toulouse-les-orgues.org

Cinespana, festival du cinéma espagnol

Honneur au cinéma espagnol à Toulouse et dans la région Midi-Pyrénées, avec une centaine de films inédits.
http://www.cinespagnol.com/

Entre en scène !

Les troupes de théâtre étudiantes de Toulouse vous proposent de vivre deux semaines au rythme de la création étudiante : spectacles, soirées animées par des comédiens, pièces en langue étrangère, scène ouverte... Allez voir ce qui se passe sur les planches des universités et des écoles, et qui sait ! vous pourrez même les rejoindre !
Scènes de rentrée se déroule dans différents lieux universitaires de Toulouse (Salle du Cap à l'UPS, la Fabrique à l'Université Jean Jaurès, salle Chapou du Crous...).
http://www.univ-toulouse.fr/culture/rendez-vous-etudiants/entre-en-scene

Festival International Séquence Court-Métrage

Le festival international Séquence court-métrage met en valeur la richesse du film court, avec des productions régionales, nationales et internationales, d'amateurs ou de professionnels, en format argentique ou numérique.
http://www.sequence-court.com

Cinelatino, rencontre du cinéma d'Amérique latine

En vingt ans, le festival Cinélatino a fait de Toulouse le creuset du cinéma latino américain. Derrière le grand rendez-vous annuel, sa plateforme professionnelle et sa revue spécialisée, se cache une association hyper organisée, généreuse et dynamique, qui a su, ces dernières années, se régénérer.
http://www.cinelatino.com.fr

Carnaval de Toulouse 

Chaque année les toulousains l'attendent de pied ferme, en avril  Le Carnaval, transforme le centre-ville pour un parcours jusqu'aux allées Jean Jaurès  après une semaine de métamorphose de la ville.  Le Carnaval de Toulouse c'est : Un nombre incroyable de structures, des spectacles, de la musique, des chars et un gigantesque défilé qui se termine par la crémation de Mr Carnaval.
http://www.carnavaldetoulouse.fr

Printemps du rire

Chaque année au mois de mars, le rire envahit la ville de Toulouse. Le printemps du rire,créé en 1995, s'est imposé comme un des plus importants festivals d'humour sur la scène européenne.
http://www.printempsdurire.com

Rencontres du Cinéma italien

Chaque année le cinéma ABC projette le meilleur de la production cinématographique transalpine récente et ancienne, en présence d'invités - acteurs et réalisateurs
http://www.cinemaitalientoulouse.com

Universcènes

Le festival Universcènes est le fruit d'une étroite collaboration entre le théâtre universitaire et les institutions théâtrales de la ville de Toulouse. Les ''Rencontres de Théâtre Hispanique Contemporain'' créées en 1995 par la compagnie ''Les Anachroniques" accueillent ensuite la Compagnie de la Vieille Dame (théâtre en allemand), la troupe Pollen (théâtre en polonais), les Sœurs Fatales (théâtre en anglais) et I Chiassosi (théâtre italien). Toujours à la recherche de nouvelles écritures et de nouveaux mondes théâtraux, les compagnies participent d'une meilleure circulation européenne des cultures, des idées et des œuvres.
http://www.festival-universcenes.fr

Inox Electronic Festival

Le plus grand festival de musique électronique en France avec les plus grands DJ's français et internationaux
http://www.inox-festival.com

Rio Loco 

Festival annuel de musique du monde placé sous le signe de la diversité culturelle, au cœur de Toulouse. Chaque année à la prairie des filtres, associant musique, spectacles pour jeune public, art visuel, cinéma de plein air, conte, cirque et graff, il reflète la diversité et la richesse des pays invités, dans un esprit festif et populaire.
http://www.rio-loco.org

Les siestes électroniques

Le festival Les Siestes Electroniques offre des après-midis musicales gratuites à la prairie des Filtres ou au jardin de Compans Caffarelli. La programmation offre le meilleur des musiques actuelles et cela depuis dix ans !
http://www.les-siestes-electroniques.com

La fete de la musique !

Chaque année le 21 juin à Toulouse et partout en France les musiciens amateurs et professionnels envahissent  les rues des villes et villages en organisant des concerts gratuits dans une ambiance festive et conviviale

Convivencia

Chaque année, à la fin juin, le Festival Convivencia largue les amarres et navigue au fil du Canal du Midi, pour proposer à chaque étape une soirée de concert dédiée aux musiques du monde.
http://www.convivencia.eu/festival-convivencia

Le Grand Fenetra

Le Fénétra est à l'origine une fête purement toulousaine, qui remonte au temps des gallos-romains. C'est maintenant une fête traditionnelle de Toulouse. Il commence par le "Passo carriero" (défilé), qui conduit au Capitole pour l'inauguration officielle. Suivent pendant plusieurs jours des spectacles de danses, chants et musiques traditionnels proposés par des groupes venus de France et d'ailleurs. Il a lieu chaque année le dernier week-end de juin, du samedi au mardi.
http://fenetra.free.fr

Marathon des mots

Le dernier week-end de juin, à Toulouse et en Midi-Pyrénées, le Marathon des mots, créé en 2005 par Olivier Poivre d'Arvor, met à l'honneur des écrivains, des essayistes et des poètes… Le public est convié à un grand voyage au fil des mots, des textes et des réflexions sur l'état du monde. Au programme : des lectures à voix haute interprétées par de grands comédiens, des forums et des rencontres avec des auteurs et des éditeurs d'envergure nationale et internationale, menées en partenariat avec des librairies indépendantes, des spectacles littéraires et musicaux, conçus en collaboration avec les acteurs culturels de Toulouse Métropole et de la région Midi-Pyrénées.
http://www.lemarathondesmots.com

Toulouse Plage

Toulouse Plages offre pour tous les publics des activités très variées, sur quatre sites en bord de Garonne : Daurade, Espace EDF-Bazacle, Jardin Raymond VI et  Quai de l'Exil Républicain Espagnol. Activités nautiques, sports de plage ou farniente sont au programme estival.
http://www.toulouse.fr/web/sports/toulouse-plages

Toulouse Game Show

C'est une convention manga annuelle se déroulant au parc des expositions de Toulouse sur le thème des jeux vidéo, de la science-fiction, du manga et de l'animé, ainsi que de la culture japonaise. Il propose des conférences, des activités diverses et variées, telles que du cosplay (fait de se déguiser et d'imiter des personnages manga ou animé), des dédicaces, du dessin, des stands commerciaux.
Tous les rendez-vous annuels sont disponibles sur le site de l'Université de Toulouse : http://www.univ-toulouse.fr/culture/rendez-vous-grand-public/rendez-vous-annuels

Une ville dynamique où il fait bon vivre 

Que faire le week-end ?
Le dimanche matin, vous pouvez :

  • flâner et faire le plein de produits frais dans les différents marchés qui animent la ville. Il y a les halles fermées (Marché Victor Hugo, Marché des Carmes, Marché Saint-Cyprien) et les 
  • marchés extérieurs (Marché Saint-Aubin Marché Jeanne d'arc que l'on appelle aussi  le Cristal, …)
  • faire un tour au marché aux puces de St Sernin,
  • aller à la piscine ou à la patinoire (la plupart sont ouvertes le dimanche matin, mais pas l'aprés-midi)

Vous avez envie de vert, de prendre l'air et le soleil, vous pouvez :

  • vous promener à la Prairie des Filtres ou sur les berges de la Garonne, dans le cœur de la vieille ville
  • faire du sport autour du Lac de Sesquières ou au Complexe de la Ramée (et y pique-niquer aussi)
  • profiter des nombreux pôles de loisirs dans les communes autour de Toulouse
  • pratiquer du football et du rugby dans un des nombreux stades, entre amis ou au sein d'équipes d'amateurs
  • pratiquer des sports nautique sur la Garonne : ski-nautique, aviron, canoë-kayak,
  • assister à des matchs de football ou de rugby

Pour les sorties au restaurant, en boite de nuit, et connaître les endroits fréquentez par les étudiants, parlez aux autres étudiants, et consultez également le « PetitTou », magazine réalisé par des étudiants pour les étudiants. Suivez le lien pour la version numérique du magazine : http://www.lepetittou.com/
Pour encore plus d'idées, visitez le site : http://www.toulouse-tourisme.com/offre/recherche/Envie-de/Loisirs/Activi...

Le vocabulaire toulousain

A Toulouse, on parle un français dans lequel on retrouve des mots expressions empruntés à l'occitan, la langue régionale. Dans le métro, les stations sont annoncées en français, suivies parfois de l'expression occitane.
Et puis il y a aussi des expressions purement locales. A Toulouse, nous mangeons des « chocolatines » (ce que les parisiens appellent des « pains au chocolat). Au supermarché, on vous demandera si vous voulez une « poche » alors que partout ailleurs en France vous rangerez vos produits et aliments dans un « sac »
Pour tout savoir du vocabulaire toulousain, consultez le site web dédié : http://occitanet.free.fr/tolosan/lexique.htm

Les associations étudiantes

De nombreuses associations étudiantes animent la vie de la région et des campus.
Dans les universités, ces associations peuvent être regroupées en pôle comme le Pôle Associations et Initiatives Étudiantes de l'Université Toulouse Jean Jaurès (http://www.univ-tlse2.fr/accueil-utm/vie-etudiante/initiatives-etudiantes/pole-associations-et-initiatives-etudiantes-paie--109743.kjsp?RH=ACCUEIL) ou la Division de la vie étudiante de l'Université Toulouse III Paul Sabatier (http://www.ups-tlse.fr/39311516/0/fiche___pagelibre/&RH=rub09&RF=rubvieetud06) . Dans les écoles, ce sont les BDE qui organisent ou coordonnent la vie associative de l'établissement.
Pour connaître en détail la vie associative de chaque établissement membre de l'Université de Toulouse, consultez le site de l'Université de Toulouse : http://www.univ-toulouse.fr/vie-etudiante/vie-associative/tour-d-horizon
Au moment de la rentrée universitaire (octobre), une grande partie de ces associations se présentent aux étudiants sur "La Place des Étudiants", grand forum associatif et culturel organisé par l'Université de Toulouse dans le cadre de la Semaine de l'Etudiant : http://semaine-etudiant.univ-toulouse.fr/

Le Sport 

En général, trois formes de pratique sportive sont proposées sur les campus :

  • les cours intégrés aux cursus (modules "sport")
  • le sport hors cursus et hors compétition (loisirs et apprentissage) sous forme de cours réguliers ou de stage/sortie
  • la compétition et le sport de haut niveau

Et aussi…certains établissements offrent des possibilités spécifiques en handisport.
Certaines activités qui ne sont pas proposées dans l'établissement peuvent éventuellement se pratiquer dans un autre établissement, dans la limite des places disponibles. Mais la pratique en compétition ne peut avoir lieu qu'au sein de l'université ou de l'école dans laquelle l'étudiant est inscrit.
Rapprochez-vous...du service / département / bureau universitaire d'activités physiques et sportives ("SUAPS", "SCUAPS", "DAPS"...) de votre établissement d'études ; du Comité Régional du Sport Universitaire de Toulouse Midi-Pyrénées : http://www.sportu-toulouse.com/cmsms/pour la compétition et le sport de haut niveau (en école ou à l'université).
Toutes les informations sont également disponibles sur le site de l'Université de Toulouse : http://www.univ-toulouse.fr/vie-etudiante/temps-libre/sport

Travail étudiant (dit « job étudiant »)

Si vous venez étudier à Toulouse que vous soyez français, ressortissant de l'UE ou étranger avec un titre de séjour, vous pouvez exercer une activité salariée durant vos études en France. Vous n'avez pas besoin d'autorisation. Les étudiants avec un titre de séjour peuvent travailler jusqu'à 60% d'un temps plein. Votre employeur doit déclarer votre embauche à la préfecture. Dans 3 cas dérogatoires toutefois, vous devez demander une autorisation de travail : si vous devez travailler plus que la durée autorisée pour vos études ou si vous détenez un visa de long séjour temporaire ou si vous êtes Algérien.
(cf : fiche information Toul'Box droit des étrangers)

Quel type de job étudiant ?

Pour payer vos frais de scolarité, vous loger, ou simplement améliorer l'ordinaire, voici quelques exemples d'emploi à l'année ou pendant les vacances scolaires. Des jobs compatibles avec vos études.

Hôtellerie restauration

L'hôtellerie et la restauration sont des secteurs très demandeurs en saisonniers. Les recrutements ont lieu au moment des grosses vagues touristiques, le personnel d'été est recruté entre mars et juin mais aussi à Toulouse tout au long de l'année.

Cours de soutien - Assistant d'éducation

Vous êtes étudiant, vous cherchez un emploi compatible avec vos études, vous pouvez donner des cours de soutien ou occuper des postes de surveillance dans l'enseignement public ou privé.

Commerce grande distribution - Sondage télémarketing

Caissier, vendeur, livreur, manutentionnaire, employé d'inventaire…, secrétaire, enquêteur, ... les idées ne manquent pas pour postuler dans la grande distribution, les instituts de sondages ou les centres d'appels.

Services à la personne - Entretien nettoyage

Les services à la personne s'adressent à tous et à tous âges et regroupent de nombreuses activités : garde d'enfants, jardinage, garde malade ... Les entreprises de nettoyage lorsqu'elles recrutent des agents de propreté.

Transports - Parking - Péage

Receveur d'autoroute, chauffeur, accompagnateur de wagons-lits, gardien de parking, convoyeur, pompiste… Le secteur des transports est un secteur porteur d'emplois temporaires.

Tourisme - Culture

Le tourisme offre de nombreuses opportunités, toute l'année et particulièrement en haute saison : accompagnement de groupes, restauration, accueil, services aux particuliers…
Vous pouvez aussi trouver des idées de jobs sur le site de L'Etudiant : http://www.letudiant.fr/jobsstages/jobs-etudiant-job-de-saison-tout-ce-q...

Ou chercher ?

Elle met en relation les étudiants désireux de travailler et les employeurs (entreprises ou particuliers) qui proposent des postes à l'année ou sur les périodes de vacances.
Les emplois proposés sont variés : garde d'enfants, soutien scolaire, animation en colonie de vacances ou centre aéré, métiers commerciaux ou de l'hôtellerie et de la restauration…
Qui plus est le site vous met à disposition des fiches métiers  qui vous permettront de mieux connaître les métiers qui vous intéressent et vous aideront à préparer votre candidature à une offre d'emploi.

  • Le CRIJ : http://www.crij.org/ propose de nombreuses  offres de jobs étudiant et vous accompagne dans votre recherche par le biais d'ateliers création de CV et lettre de motivation, journée de recrutement, espaces documentaire,  bureautique et internet…
  • Les agences d'intérim, elles proposent des offres sur des durées plus ou moins longues dites « missions  temporaires» il en existe de nombreuses sur Toulouse et sont en général  spécialisées par secteur (bâtiment, hôtellerie-restauration, administratif, vente etc…). Le mieux est de vous rendre directement dans une de ces agences ou de vous inscrire en ligne sur leurs sites internet. Vous trouverez la liste des agences d'intérim sur le site des PagesJaunes : http://www.pagesjaunes.fr/annuaire/toulouse-31/agences-d-interim-et-d-em...
  • Pole-emploi : http://www.pole-emploi.fr  c'est l'agence nationale de l'emploi en France, vous pouvez consulter  les offres directement sur leur site.
  • Il existe de nombreux autres sites internet d'offres d'emplois tel que :
  • N'hésitez pas aussi à aller déposer votre CV spontanément directement dans les restaurants ou les magasins.
  • Vous pouvez aussi jeter un coup d'œil aux offres d'emplois proposées par votre université ou votre établissement.

Quel type de contrat ?

En France il existe de nombreux types de contrat dont les droits et les devoirs varient.        D'après la définition du Ministère du Travail, de l'Emploi, de la Formation Professionnelle et du Dialogue Social, un contrat de travail existe à partir du moment où "une personne (le salarié) s'engage à travailler, moyennant rémunération, pour le compte et sous la direction d'une autre personne (l'employeur). Le plus souvent, le contrat de travail doit être écrit. Son exécution entraîne un certain nombre d'obligations, tant pour le salarié que pour l'employeur."
Vous devez donc obligatoirementsigner un contrat avant de commencer tout travail.

Le Contrat à Durée Déterminée (CDD)

Les conditions d'embauche en CDD

Le recours au CDD peut avoir lieu dans plusieurs cas. Le premier est celui du remplacement d'un salarié absent provisoirement ou définitivement de l'entreprise, quel que soit le motif (sauf les grèves). Autre cas, celui de l'accroissement temporaire de l'activité de l'entreprise, sauf si l'entreprise a procédé à un licenciement économique dans les 6 mois précédents. 
Le travail saisonnier est également un motif d'embauche en CDD, si les besoins sont récurrents d'une année sur l'autre et à date similaires. C'est le cas des activités saisonnières comme le secteur agricole ou le tourisme par exemple.

La Durée du contrat

La durée du contrat est donc limitée, la durée du doit être précisée dans le contrat.  
La durée du contrat est fixée en fonction du motif de l'embauche, le site du Ministère du Travail vous présente toutes ces durées en fonction des motivations de l'embauche d'un salarié en CDD. Nous vous invitons donc à consulter ces données directement sur le site du Ministère : http://travail-emploi.gouv.fr/informations-pratiques,89/fiches-pratiques...
A la fin du contrat, l'employeur ne peut pas embaucher, de nouveau en CDD, sur le même poste de travail avant une période égale au tiers du contrat précédent si la durée du contrat est supérieure à 14 jours, ou, si le contrat est inférieur à 14 jours, égale à la moitié de la durée du précédent contrat.

Durée de la période d'essai

La période d'essai n'est pas une clause obligatoire d'un Contrat à Durée Déterminée. 
La durée de la période d'essai est d'une durée limitée à1 jour par semaine pour les contrats allant jusqu'à 6 mois, ce, dans la limite des deux semaines.
S'agissant des contrats supérieurs à 6 mois, la durée maximale de la période d'essai est de 1 mois, elle est calculée de la même manière que précédemment, à savoir 1 jour par semaine de contrat.

Conditions de rupture d'un CDD

Si le motif de rupture du contrat est l'embauche en CDI, le salarié doit respecter un préavis égal à 1 jour par semaine en fonction de la durée totale du CDD, sans dépasser les deux semaines. Les autres motifs de la rupture sont le cas de force majeure (liquidation judiciaire...), inaptitude constatée par le médecin du travail, la faute grave du salarié ou de l'employeur. Il peut également s'agir d'un simple accord entre les deux parties au contrat.
Un CDD peut être transformé en Contrat à Durée Indéterminée si aucun écrit n'a été réalisé entre le salarié et l'employeur, ou encore si la relation contractuelle continue une fois le CDD arrivé à son terme.

Le CDD et le Job étudiant

Un étudiant embauché en CDD bénéficie des mêmes droits et devoirs envers son employeur qu'un salarié quelconque, à la différence qu'au terme de son contrat, l'indemnité de précarité n'est pas due si l'étudiant continue son cursus scolaire.

Le Contrat à Durée Indéterminée (CDI)

Le Contrat de travail à Durée Indéterminée est le type de contrat dit "normal", c'est-à-dire, que l'employeur doit avoir recours à cette forme de contrat, sauf s'il justifie un motif de recours au CDD. 
N'ayant pas de date de fin, larupture d'un CDI dépend donc de la volonté d'une (ou des) partie(s) de rompre le contrat :

  • démission
  • licenciement
  • départ à la retraite
  • "rupture conventionnelle"

Cas du contrat de vendanges

Le contrat de vendanges fait l'objet d'une réglementation particulière du travail saisonnier. La durée de ce contrat ne peut excéder 1 mois, le salarié peut en conclure plusieurs successivement (sans dépasser une durée de 2 mois par an) et ce contrat peut faire l'objet de l'exonération de cotisations salariales.
Attention :
Ne jamais accepter un travail au noir (sans contrat) cela est strictement interdit par la loi et vous n'aurez pas la certitude d'avoir accès à vos droits (salaire, assurance, nombres d'heure de travail maximum, congés, etc …)

Comment bien répondre à une annonce ?

Le CV 

Votre CV doit donc être clair, synthétique et démontrer en quoi votre profil correspond au poste auquel vous postulez. Vous devez rédiger votre CV sur informatique, en utilisant un logiciel de traitement de texte ou de PAO (InDesign par exemple). Vous pourrez alors envoyer votre CV imprimé par voie postale ou l'envoyer par e-mail au format PDF de préférence. Rédigez votre CV sur une seule page et faites le relire par un proche pour vérifier notamment l'orthographe.
Pensez également à utiliser les CV en ligne, en utilisant les plateformes dédiées qui vous permettront par la même occasion de vous créer un réseau professionnel. Par exemple :

L'ONISEP a mis en ligne un outil pour rédiger votre CV, et l'exporter en format PDF : http://cvenligne.onisep.fr

La lettre de motivation 

En France elle est presque obligatoire pour décrocher un entretien. Cette lettre, comme son nom l'indique, doit refléter votre motivation et démontrer en quoi vous correspondez au job auquel vous postulez. Vous ne devez pas répéter votre CV mais présenter vos points forts dans l'objectif de convaincre votre employeur. Il est généralement recommandé de rédiger cette lettre à la main, elle ne doit pas excéder un recto de page. Pour une candidature par e-mail, la rédaction de cette lettre peut être effectuée sur informatique. Dans le cas d'une candidature par e-mail faites attention de ne pas répéter votre lettre de motivation dans le contenu du message.
Il est indispensable, avant de commencer la rédaction, de lister l'ensemble de vos compétences, qualités et expériences en lien avec l'emploi recherché. Ensuite, vous pouvez organiser votre rédaction de la façon suivante :

  • Introduction : Le rappel du poste recherché et son contexte
  • Votre présentation : Résumé de votre expérience et formation
  • Votre adéquation : En quoi vous correspondez au candidat idéal et ce que vous allez apporter à l'entreprise
  • Conclusion : Proposition d'un entretien et formules de politesses

 N'oubliez pas de vous faire relire par un proche afin d'éviter les fautes d'orthographe.

 L'entretien 

Après avoir envoyé votre CV et votre lettre de motivation vous avez décroché un entretien, bravo ! Cependant, l'étape essentielle reste à venir : Convaincre le recruteurque vous êtes LE candidat.
Il est indispensable que vous prépariez cet entretien et maîtrisiez les questions suivantes :

  • qui est l'activité de votre employeur ? Que fait cette entreprise ?
  • quel est exactement le contenu du poste ?
  • quels sont vos atouts pour ce poste ? (Ayez aussi une idée de vos défauts)
  • pourquoi êtes-vous fait pour ce poste ?

Ayez bien votre CV et votre lettre de motivation en tête. Ce sont les seuls documents que possèdent actuellement votre recruteur et c'est à partir de ces documents que viendront les questions(pièges ou non).

Je m'installe à Toulouse avec ma famille

Il existe des différents modes de garde d'enfants en France et à Toulouse.

Enfant de moins de 3 ans

Le site de la CAF propose une présentation générale des divers modes de garde
http://www.mon-enfant.fr/web/guest/modes-garde/presentation

La Mairie de Toulouse propose un guide détaillé des différents modes de garde, coûts, démarches, etc… disponibles sur la commune de Toulouse, ainsi que la liste des espaces petite enfance auprès desquels obtenir des informations, et réaliser les démarches d'inscription
http://www.toulouse.fr/web/petite-enfance/guide-d-accueil-des-petits-toulousains-jusqu-a-3-ans
http://www.toulouse.fr/web/petite-enfance/espaces-petite-enfance

Il  existe différent types d'accueil régulier pour les enfants de moins de 3 ans :

  • Les crèches : structures d'accueil collectif spécialisées et encadrées. Il en existe de plusieurs types : collectives, parentales, d'entreprises, micro-crèches
  • Les crèches familiales : accueil semi collectif de plusieurs  enfants au domicile d'une assistante maternelle agréée qui amène les enfants plusieurs fois par semaine dans une crèche pour participer à des activités encadrées

Les conditions pour ces 2 types de crèche sont :

La participation financière des parents est calculée en fonction des ressources des parents et de la composition de la famille. Par exemple, pour une mère seule avec 1 enfant et un revenu de 1400 € par mois, le coût est d'environ 25 à 35 € par mois.                                                                               Vous pouvez vous-même calculer le prix sur le site dédié : http://www.mon-enfant.fr/web/guest/calcul-prix-accueil
Vous trouverez la liste des structures le service en ligne en indiquant 31000 dans la cellule code postal du :

Il existe aussi des accueils individualisés tel que :

  • les assistantes maternelles agréées indépendantes : elles accueillent de 1 à 4 enfants à leur domicile
  • les auxiliaires parentales : elles assurent la garde de 1 à plusieurs enfants de moins de 6 ans au domicile des parents

Vous trouverez la liste et les informations sur le site de la Mairie de Toulouse : http://www.toulouse.fr/web/petite-enfance/organismes-de-garde-d-enfant-a...
Sachez que c'est une solution plus chère (mais qui donne lieu à un crédit d'impôt) mais plus facile à mettre en place.

Pour les accueils occasionnels vous pouvez vous tourner vers les haltes garderies, les structures multi-accueil ou encore les jardins d'enfants. Cet accueil favorise l'éveil et la socialisation de l'enfant grâce à différentes activités (musique, expression corporelle, histoires...). La participation financière des parents est calculée en fonction des revenus imposables et de la composition de la famille. À Toulouse, les haltes garderies dépendent de différents gestionnaires. Vous trouverez la liste sur le site de la Mairie :
http://www.toulouse.fr/web/petite-enfance/halte-garderies-accueils-occasionnels

Les informations sur les prestations aux familles sont aussi disponibles :

  • Pour les informations et  les inscriptions en crèche :

- auprès de l'Espace Petite Enfance du secteur de votre choix

  • Pour les informations et  les inscriptions aux centres de Loisirs (mercredis et vacances scolaires) :

- enfants de moins de 6 ans : auprès de l'Espace Petite Enfance du secteur de votre choix
- enfants de plus de 6 ans, renseignements par téléphone au  +335 61 22 23 68

  • Pour les inscriptions scolaires

- dans une des mairies annexes ou Point info mairie
- pour les habitants du secteur Toulouse centre, dans la mairie annexe Mériel hébergée dans la Maison de la Citoyenneté Centre, 5 rue Paul Mériel (+335 81 91 79 52)

  • Pour vous informer sur le Dossier Unique interactif et sa mise à jour :

- dans une des mairies annexes ou Point info mairie
- pour les habitants du secteur Toulouse centre, dans la mairie annexe Mériel hébergée dans la Maison de la Citoyenneté Centre, 5 rue Paul Mériel (+335 81 91 79 52).

Il existe également un site dédié à la vie des enfants, avec des informations sur les activités artistiques et de loisirs pour les enfants, trouver une baby sitter etc : http://www.toulouse-enfant.com

Enfants de plus de 3 ans 

Le système éducatif français est organisé en trois grandes étapes : école, collège et lycée. Les enseignements primaires et secondaires sont gratuits, neutres, laïcs et obligatoires de 6 à 16 ans. Toutefois, il existe des écoles privées non soumises à ces obligations et spécificités du système scolaire français. Pour plus d'information suivez le lien : http://www.france.fr/etudier-en-france/le-systeme-scolaire-francais-de-la-maternelle-au-lycee.html

Pour toutes les informations concernant l'inscription de vos enfants en école maternelle et en école primaire/élémentaire consultez le site de la Mairie de Toulouse : http://www.toulouse.fr/web/education
Vous y trouverez également les listes des collèges et lycées de Toulouse.

Bon à savoir 

Le CLAS 

La mairie de Toulouse propose le  dispositif Contrat Local d'Accompagnement à la Scolarité (CLAS) qui s'adresse aux enfants et adolescents pour les aider dans leur parcours scolaire. Les actions du CLAS sont centrées sur l'aide aux devoirs et les apports culturels nécessaires à la réussite scolaire. Gratuit pour les familles, le dispositif est mis en œuvre par des associations, des centres sociaux et la direction du Développement Social de la Ville.
Pour plus d'information suivez le lien : http://www.toulouse.fr/web/education/contrat-local-accompagnement-scolar...

La réussite éducative 

Le dispositif de réussite éducative de Toulouse s'appuie sur un partenariat fort entre l'Éducation Nationale et la Ville. Il dépend de la direction du développement social de la mairie de Toulouse. Il s'adresse aux enfants et aux adolescents de 2 à 16 ans de tous les établissements scolaires de la ville. Il a pour objectif de donner leur chance aux enfants ne bénéficiant pas d'un environnement social, familial ou culturel favorable à leur réussite
Pour plus d'information suivez le lien : http://www.toulouse.fr/web/education/reussite-educative

Les loisirs 

Ludothèques, accueils et centres de loisirs, séjours vacances et mini-séjours, la ville de Toulouse propose à vos enfants une multitude d'activités. Pour plus d'information suivez le lien : http://www.toulouse.fr/web/education/loisirs

Check-list

Documents à garder sur vous (en cas d'éventuels problèmes de bagages) :

  • Documents d'identité : passeport et/ou carte de séjour
  • Ressortissants de l'Espace Économique Européen et Suisse : carte nationale d'identité ou passeport en cours de validité
  • Autres nationalités : passeport valide pour la durée du séjour + visa
  • Pour tous : extrait de naissance (traduction et copie conforme)
  • Permis de conduire : si vous voulez conduire en France, louer une voiture pour un weekend, etc.

Documents pour les études :

  • Attestation d'inscription dans l'établissement (noter les adresses et contacts de l'école ou université, département, UFR, service des Relations Internationales)
  • Attestation de niveau de langue (français, anglais, etc.)
  • Diplômes antérieurs : traduction et copie conforme

Santé :

  • Carnet de santé : original ou copie

Vie quotidienne

  • Votre téléphone portable (en cas d'urgence) : activez l'option internationale si nécessaire
  • Une carte bleue qui permet de retirer de l'argent en France (vérifiez les accords entre banques)
  • Votre réservation de logement imprimée
  • Les documents demandés pour l'entrée dans le logement
  • Votre réservation de train/avion imprimée
  • L'itinéraire de la gare/aéroport à votre logement imprimé
  • Votre liste « contacts »
  • Quelques photos d'identité      

Principaux point d'information spécifiques pour les étudiants et les jeunes

CROUS Toulouse et Midi-Pyrénées

58, rue du Taur - 31000 Toulouse
Tél. 05 61 12 54 00
Ouvert du lu lundi au vendredi de 9h à 12h et de 13 h 30 à 16 h
offres de logement et de jobs étudiants
http://www.crous-toulouse.fr/

CRIJ

17 rue Metz (Métro Esquirol) - 31000 Toulouse
Tel: 05 61 21 20 20
ouvert du lundi au vendredi de 10h à 18h
offres de logement et de jobs étudiants, divers guides
http://www.crij.org/

La Mairie de Toulouse
http://www.toulouse.fr/

Office du tourisme
http://www.toulouse-tourisme.com/

COMUE – Université Fédérale Toulouse Midi-Pyrénées
41 Allées Jules Guesde -CS 61321
31013 TOULOUSE - CEDEX 6
http://www.univ-toulouse.fr/

 

Pour du wifi gratuit vous pouvez vous connecter :

  • Autour de la place du Capitole
  • Dans les établissements et bibliothèques universitaires
  • Dans des nombreux cafés et restaurants